MCIPME : Discours du Ministre Bernard Goumou à l’occasion de la cérémonie d’installation

Mesdames, Messieurs les membres du CNRD,

Monsieur le ministre Secrétaire Général du gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Membres du gouvernement,

Chers collègues,

Distingués Invités,

En me faisant l’honneur de me nommer Ministre du Commerce, de l’industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, Président du CNRD, Président de la transition, Chef de l’État et commandant en Chef des forces armées guinéennes, m’a exprimé toute sa confiance.

Cette marque de confiance que j’apprécie à sa juste valeur m’amène à prendre l’engagement solennel devant le peuple de Guinée de mettre en œuvre toute mon énergie afin de répondre aux nombreuses attentes liées à ce département.

Je voudrais rendre grâce au bon Dieu et exprimer au Chef de l’État et au Premier Ministre Chef de Gouvernement tous mes sincères remerciements, ma profonde gratitude et ma loyauté. Je voudrais aussi remercier ma famille pour son soutien indéfectible dans mes activités. À toutes les personnes qui ont contribué à ma formation et à mes collaborateurs j’exprime toute ma reconnaissance.

Mesdames et Messieurs,

Chers collaborateurs,

Nous savons tous que le commerce est à l’économie ce que le cœur est à l’organisme. Il est donc impérieux de créer les conditions idoines pour un commerce transparent, fluide et profitable à tous les acteurs. S’agissant de l’industrie, la production guinéenne est largement en-deçà de la demande nationale. La plupart de nos matières premières ne sont pas transformées sur place contribuant à créer une balance commerciale largement déficitaire. Nous allons œuvrer pour la mise en place de politiques publiques pouvant favoriser la transformation locale, la labélisation des productions guinéennes pour faciliter leurs exportations. Nous allons également œuvrer pour la création de zones industrielles à Conakry et à l’intérieur du pays.

Il convient d’ailleurs de mentionner que l’économie guinéenne repose essentiellement sur les petites et Moyennes entreprises qui devraient à ce titre bénéficier de toute notre attention, car elles constituent la source majeure de création d’emplois. Je m’emploierai à assouplir la législation et à créer des facilités d’accès aux financements et ceux en collaboration avec les autres ministères et nos partenaires au développement.

Mesdames de Messieurs,

Chers Collaborateurs,

Je ne pourrai atteindre tous ces objectifs sans la participation et l’engagement de tout le personnel du ministère. Je tends donc la main à chacun d’entre vous, car je suis un gestionnaire qui écoute et qui rassemble.

Aux opérateurs économiques, aux industriels et aux parties prenantes, j’aimerais dire que ma porte sera toujours ouverte, car nous devons travailler ensemble et partager nos idées.

Venant du secteur privé où le client est roi, je tiens absolument à ce que le Guinéen ait un accès facile aux biens de consommation de qualité, car il est la cible principale de notre action.

A vous tous, chers collègues,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais vous rassurer de ma disponibilité et de ma franche collaboration. Je compte sur chacun et chacune de vous à mettre vos expériences et compétences au service de la nation guinéenne pour accomplir au mieux notre noble et exaltante mission.

À présent, mettons-nous au travail et que Dieu bénisse les Guinéens et le Président de la transition et l’ensemble du gouvernement.

Je vous remercie

Source: Service de Communication du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de PME.

Posted in Parc industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *