Signature d’une Convention de Partenariat pour la réalisation du Parc Éco-Industriel à Massaya (Dubréka) entre l’État guinéen et Water Life Systems

Dans une démarche ambitieuse visant à promouvoir le développement durable et l’industrialisation respectueuse de l’environnement, l’État guinéen a signé ce vendredi 24 mai une convention de partenariat avec l’entreprise Water Life Systems. Cette collaboration marque un tournant décisif pour la localité de Massaya, située dans la préfecture de Dubréka, avec la réalisation d’un parc éco-industriel pour un montant de 122 millions de dollars américains.
Le projet de parc éco-industriel à Massaya s’inscrit dans une vision de développement durable, visant à combiner industrialisation et préservation de l’environnement. Il a pour objectif principal de créer une zone industrielle moderne qui respecte les normes environnementales les plus strictes. Ce parc éco-industriel, qui s’étendant sur une superficie de 106 hectares, servira de modèle en intégrant des technologies vertes et des pratiques durables dans tous les aspects de son fonctionnement.
La convention de partenariat a été signée par le Ministre de l’Économie et des Finances en présence de la Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, en marge du Salon de l’Industrie. L’Agence d’Aménagement et de Gestion des Parcs Industriels (AGESPI – Guinée) est l’institution en charge de mener à bien cette convention. La conception du parc éco-industriel est une réalisation de l’AGESPI. Selon les termes de cette convention, Water Life Systems investira 120 millions USD dans la construction et le développement du parc. Ce projet est attendu pour générer des milliers d’emplois directs et indirects, contribuant ainsi à la croissance économique locale et nationale.
Le parc éco-industriel de Massaya est conçu pour minimiser l’empreinte écologique des activités industrielles. Il intégrera des systèmes de gestion des déchets, des installations de traitement de l’eau, ainsi que des infrastructures utilisant des sources d’énergie renouvelable. En plus de protéger l’environnement, ces mesures sont destinées à réduire les coûts opérationnels et à améliorer l’efficacité des entreprises qui s’installeront dans le parc.
Composantes Clés du Parc Éco-Industriel
1. Gestion des Déchets :
Le parc éco-industriel de Massaya intégrera des systèmes avancés de gestion des déchets, permettant le recyclage et la réutilisation des matériaux industriels. Des technologies innovantes seront mises en place pour minimiser la production de déchets et maximiser leur valorisation.
2. Traitement de l’Eau :
Des installations de traitement de l’eau seront développées pour assurer que toutes les eaux usées industrielles soient traitées avant d’être rejetées dans l’environnement. Cela garantira que l’eau reste propre et sécurisée pour les communautés environnantes.
3. Énergies Renouvelables :
Le parc exploitera des sources d’énergie renouvelable telles que l’énergie solaire et éolienne. Ces initiatives réduiront la dépendance aux combustibles fossiles et diminueront les émissions de gaz à effet de serre.
4. Infrastructures Modernes :
Le parc sera équipé d’infrastructures modernes pour soutenir les industries installées, incluant des routes bien entretenues, des réseaux de communication avancés, et des installations logistiques optimisées pour le transport des biens.
Cette initiative s’inscrit dans une série de mesures prises par le gouvernement guinéen pour attirer des investissements étrangers et moderniser l’infrastructure industrielle du pays. Le parc éco-industriel de Massaya représente une opportunité significative pour la Guinée de se positionner comme un leader en matière de développement durable en Afrique de l’Ouest.
Le projet de parc éco-industriel inclura également des programmes de développement communautaire. Les habitants de Massaya et des environs bénéficieront de formations professionnelles et de programmes d’éducation environnementale. Cela permettra non seulement de créer des emplois locaux, mais aussi de sensibiliser la population aux pratiques durables et à la protection de l’environnement.
Water Life Systems, avec le soutien de partenaires financiers internationaux, apportera les fonds nécessaires à la construction et au développement du parc. Le gouvernement guinéen, par l’intermédiaire de l’AGESPI, fournira un soutien logistique et réglementaire pour faciliter la mise en œuvre du projet.
La signature de cette convention avec Water Life Systems pour la réalisation d’un parc éco-industriel à Massaya est une étape majeure vers un avenir plus durable et prospère pour la Guinée. Ce projet promet non seulement de stimuler l’économie locale et nationale, mais aussi de servir de modèle pour d’autres initiatives similaires dans la région et au-delà. L’Agence d’Aménagement et des Gestion des Parcs Industriel (AGESPI – Guinée) jouera un rôle crucial dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de ce projet ambitieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *